[PS Vita] Sélection des meilleurs modules et utilitaires pour votre console hackée

Sortie fin 2011 au Japon, la dernière console portable de Sony a vraiment été déplombée à partir de 2015. Nous avons depuis assisté à une avalanche d’exploits, d’homebrews et de hacks débridant ses possibilités à travers les années.

Remercions au passage, l’ingéniosité et le travail phénoménal fournit par tous les hackeurs ayant participé, à un moment ou à un autre, au hack de la PlayStation Vita. C’est aussi grâce des gens comme Xyz, Mr.Gas, Major_Tom, Yifan Lu, Proxima, xerpi, TheFloW, Davee, The Z, Qwikrazor87, 173210 et bien d’autres, qu’il est toujours aussi plaisant d’allumer cette belle console de Sony de nos jours.

Le but de cet article n’est pas d’expliquer comment hacker la console (HENkaku Ensō, h-encore², modoru, …). Il existe déjà des centaines de ressources de ce type sur le Web (comme ici ou tout simplement en visitant la page web suivante “deploy.psp2.dev” depuis le navigateur de votre PS Vita pour le jailbreak web basé sur l’exploit “HENlo”). Nous allons plutôt réaliser un petit listing, forcement non exhaustif, des quelques modules et utilitaires que nous trouvons indispensables pour pleinement profiter de la console. N’installez que les modules qui vous sont utiles, car rien ne sert d’encombrer la mémoire vive de la console pour rien.

Notre sélection des meilleurs modules/plugins/utilitaires :

VitaShell
Site web : https://github.com/TheOfficialFloW/VitaShell/releases
Description : le couteau suisse de la console. Un indispensable. Vous l'avez sûrement déjà installé en même temps que le hack de votre console. Il sert de gestionnaire de fichier, il permet d'installer des programmes (vpk), d’accéder aux fichiers de la console via FTP ou USB, de monter différents espaces de stockage comme partition système...
Autoplugin 2
Site web : https://github.com/ONElua/AutoPlugin2
Description : via son interface graphique, cette application va vous permettre d'installer très facilement un bon nombre de modules et d'utilitaires (beaucoup de ceux que nous allons évoquer dans ce listing). Si vous n'aimez pas mettre les mains dans le cambouis et installer vous même ces modules (même si cela reste assez simple), c'est l'application qu'il vous faut.
Nota : même si cet utilitaire est très pratique, je vous recommande tout de même de comprendre les bases de l'installation de modules ou d'utilitaire sur Vita (savoir copier des fichiers dans "ur0:tai/" et savoir éditer le fichier "ur0:tai/config.txt" à l'aide de VitaShell).

0syscall6
Site web : https://github.com/SKGleba/0syscall6
Description : module permettant de supprimer plusieurs vérifications de sécurité au niveau du système, dont la vérification de la version minimum du firmware de la console nécessaire pour faire tourner certains jeux, etc.
Nota : ce module très important est souvent installé en même temps que le hack de la console dans les tutos disponibles sur le web. Il est donc sûrement déjà installé sur votre console si celle-ci est hackée. Préférez 0syscall6 plutôt que reF00D qui est maintenant incompatible avec d’autres modules.

Adrenaline (“6.61 Adrenaline“)
Site web : https://github.com/TheOfficialFloW/Adrenaline
Description : émulateur PSP/PS1 utilisant un custom firmware v6.61 de PSP pour accroître la compatibilité par rapport à l’émulateur officiel et pour lancer du code non signé. Un indispensable.

AnalogsEnhancer
Site web : https://wololo.net/talk/viewtopic.php?f=116&t=49475
Description : ce programme permet de modifier la dead zone (ignorer les petits mouvements) des sticks analogiques de la console et donc de corriger le problème de drift de ces derniers si ils sont un peu usés. Si votre perso avance tout seul ou que votre mire se déplace toute seule lorsque vous visez dans un jeu, cet utilitaire est fait pour vous.
Nota : ce module existe aussi dans une version s’installant uniquement dans ur0 et non pas à moitié dans ux0 comme la version d’origine. Elle est disponible ici : https://github.com/Yoti/AnalogsEnhancer/releases

CapUnlocker
Site web : https://github.com/GrapheneCt/CapUnlocker
Description : module permettant, entre autre, à certains homebrews ou portages “non officiels”, d’utiliser le 4ème cœur du CPU (ARM Cortex-A9) de la console, normalement réservé à la gestion de l’interface de la console. On ne dit pas non à un petit gain potentiel de FPS même si cela ne concernera pas les jeux “officiels”.

CrystalPSM
Site web : https://github.com/EliCrystal2001/CrystalPSM
Description : logiciel permettant de télécharger et d’installer automatiquement l’environnement d’exécution (runtime) du Playstation Mobile (PSM) sur la console, dans ses différentes versions (1.00, 2.00 et 2.01).

DolcePolce
Site web : https://github.com/KuromeSan/DolcePolce
Description : indispensable si vous possédez une Playstation TV (“PS Vita TV” au Japon). Ce module permet de contourner la restriction mise en place par Sony visant à vous empêcher de lancer certains jeux Vita sur la Playstation TV (beaucoup de très bons jeux sont concernés).

DS34Motion
Site web : https://github.com/MERLev/DS34Motion
Description : module permettant d’utiliser la détection de mouvement (gyroscope/accéléromètre/compas) des manettes Dualshock sur votre PlayStation TV (“PS Vita TV” au Japon). Il peut aussi s’utiliser avec n’importe quelle PS Vita (pas “TV”) si il est installé conjointement avec le module “ds34vita” (ou vérifier si il est aussi compatible avec le module “VitaControl” plus bas dans la liste).
Nota : c’est un fork de DSMotion qui ajoute le support du plugin “reVita”.

FakeCamera
Site web : https://github.com/OperationNT414C/FakeCamera
Description : module permettant de contourner le fait que vous ne disposez pas de camera sur votre Playstation TV (“PS Vita TV” au Japon) dans les jeux le demandant. Selon votre façon de l’utiliser, il sera renvoyé une image toute noire au jeu ou une image que vous aurez préalablement sélectionnée, mais les jeux ne bloqueront plus.

kubridge
Site web : https://github.com/bythos14/kubridge
Description : module permettant à des applications et à des jeux d’accéder à certains fonctions utilisateurs du kernel de la Vita.
Nota : ce module est indispensable pour beaucoup d’homebrews et de portages de jeux. Vous le retrouverez donc souvent dans les prérequis des dernières productions, en même temps que FdFix ou rePatch.

NoNpDrm et NoPsmDrm
Site web : https://github.com/TheOfficialFloW/NoNpDrm et https://github.com/frangarcj/NoPsmDrm
Description : modules permettant de contourner la protection DRM de n’importe quel contenu PS Vita (jeux natifs PS Vita pour NoNpDrm et jeux PlayStation Mobile pour NoPsmDrm).
Nota : ces modules très importants sont souvent installés en même temps que le hack de la console dans les tutos disponibles sur le web. Ils sont donc sûrement déjà installés sur votre console si celle-ci est hackée.

PKGJ
Site web : https://github.com/blastrock/pkgj
Description : cette application va vous permettre de télécharger et d’installer à peu près n’importe quel jeu, patch et DLC sortis sur la console. En plus des jeux PS Vita, un grand nombre de jeux PSP et PS1 sont disponibles. L’utilisation de PKGJ nécessite d’avoir installé les modules NoNpDrm pour les jeux VITA et NoPsmDrm pour les jeux PSM (cf. juste au dessus).
Nota : Légalement, j’imagine que vous devez uniquement télécharger des jeux que vous possédez.

PSVshell
Site web : https://github.com/Electry/PSVshell
Description : module permettant d’overclocker très simplement sa console pour gagner en fluidité dans certains jeux et/ou d’afficher le nombre de fps dans un jeu.

rePatch
Site web : https://github.com/dots-tb/rePatch-reDux0
Description : module utilisé par beaucoup de patchs, réalisés par des fans, visant à changer ou améliorer bon nombre de jeux. Ce programme permet de remplacer à la volée certains assets/ressources dans un jeu (patch de textures, patch undub, patch de traduction, patch améliorant la qualité des vidéos, etc.).
Nota : ce module est incompatible avec le module FdFix de TheFlow. Si vous utilisez rePatch, n’installez pas FdFix (ou désinstallez le).

reVita
Site web : https://github.com/MERLev/reVita
Description : module permettant de remapper les touches/sticks/zones-tactiles de la console, ainsi que de configurer des touches de raccourci pour certaines actions.

ShaRKBR33D (libshacccg.suprx)
Site web : https://github.com/Rinnegatamante/ShaRKBR33D
Description : programme permettant de générer et d’installer en toute légalité le module “libshacccg.suprx” (compilateur de shader) de plus en plus indispensable pour faire tourner les derniers jeux portés sur Vita.
Nota : cette fonctionnalité est maintenant incluse dans VitaDB Downloader du même créateur (cf. un peu plus bas dans le listing). Il n’est donc pas nécessaire d’utiliser ShaRKBR33D, si vous utilisez déjà la dernière version de VitaDB Downloader.

Sharpscale
Site web : https://forum.devchroma.nl/index.php/topic,112.0.html
Description : module permettant de modifier le mode de mise à l’échelle de l’image (original / nombre entier / nombre réel / adapté à l’écran), ainsi que de changer le mode d’interpolation (linéaire ou bilinéaire). Le module permet par exemple d’afficher un jeu dans sa résolution interne (résolution souvent différente de la résolution de l’écran de la console) sans upscale et donc de fournir une image plus nette (même si un peu plus petite que l’écran). Ce module peut-être utilisé à la fois sur PS Vita et sur Playstation TV (“PS Vita TV” au Japon) pour, par exemple, permettre de capturer un jeu dans sa résolution native. Un indispensable pour tous les streameurs voulant l’image la plus nette possible.

UDCD USB Video Class plugin
Site web : https://github.com/xerpi/vita-udcd-uvc
Description : module permettant de capturer l’écran de la console sur un ordinateur via USB. Un indispensable pour tous ceux n’ayant pas de Playstation TV et voulant capturer ou streamer proprement un jeu PS Vita. Le son, lui, devra être capturé via la prise casque de la console.
Nota : pour le problème de parasite sonore de la prise jack, quand votre console est alimentée par l’USB de votre ordinateur, il faut utiliser un “isolateur de boucle de masse” (environ 10 € sur Internet). Sinon, il suffit de désactiver la charge de la console lorsqu’elle est branchée en USB (dans les paramètres de la console).

Vitabright
Site web : https://github.com/devnoname120/vitabright
Description : module permettant de diminuer ou d’augmenter plus fortement la luminosité de l’écran de la Vita (plus que ce que la console permet à l’origine). Idéal si vous trouvez que la luminosité de l’écran est trop forte sur une OLED si vous jouez dans la pénombre par exemple.
Nota : le module ne semblait pas fonctionner il y’a encore quelques semaines (début 2022) avec un firmware 3.65 Henkaku utilisé conjointement avec une console disposant d’un écran OLED (PS Vita 1000), mais c’est maintenant corrigé, donc il ne faut pas hésiter.

VitaControl
Site web : https://github.com/Hydr8gon/VitaControl
Description : module permettant d’utiliser des manettes bluetooth type : Sony DualShock 3/DualShock 4/DualSense, Microsoft Xbox One/One S, ainsi que Nintendo Switch Pro sur votre PS Vita.
Nota : je n’ai pas encore testé personnellement ce module, ni sa compatibilité avec d’autres modules comme reVita et DS34Motion. N’hésitez pas à me faire un retour si c’est le cas de votre côté. Sur le papier, le module parait correctement remplacer ds34vita (pour les manettes Sony Playstation) et X1Vita pour les manettes Microsoft Xbox One/S.

VitaDB Downloader
Site web : https://github.com/Rinnegatamante/VitaDB-Downloader
Description : c’est le client “officiel” (une sorte de frontend) de la base de données listant les homebrews développés pour la Vita et référencés par Rinnegatamante sur son site web : VitaDB. En plus de facilité la recherche et l’installation d’homebrews depuis la console elle même, la dernière version permet de générer et d’installer en toute légalité le module “libshacccg.suprx” (de plus en plus indispensable pour faire tourner les derniers jeux portés sur notre petite Vita).

VitaGrafix
Site web : https://github.com/Electry/VitaGrafix
Description : module permettant de modifier la résolution interne et/ou la limitation de fps de certains jeux pour les rendre plus beaux et/ou plus fluides et/ou plus stables.

YAMT
Site web : https://github.com/SKGleba/yamt-vita
Description : module permettant de monter, automatiquement au démarrage du système, l’espace mémoire d’une SD2VITA sur ux0 ou uma0 afin de pouvoir l’utiliser pour installer et lancer des jeux en lieu et place d’une carte mémoire officielle. Il s’intègre bien au menu des paramètres de la VITA (“Périphériques” > “Storage Devices“) et permet même de formater très simplement une carte microSD neuve via son option “TexFat format GC-SD’s storage” disponible dans le sous-menu “Périphériques” > “Storage Devices” > “Developer options“, sans même devoir passer par l’étape “zzBlank.img” sur PC.
Nota : il existe plusieurs modules du même genre comme StorageMgr et TF-Card-Plugin-Tool, mais yamt semble très bien fonctionner et s’intègre bien à l’interface.

Quelques liens pour aller plus loin…

  • VitaDB : LE listing et dépôt répertoriant un peu tous les modules/jeux/programmes de la scène amateurs sortant sur PS VITA. Une base de données indispensable.
  • The Vita Troubleshooting Guide : un guide (en anglais) très complet sur le hack de la console, les plugins indispensables, l’historique des SD2VITA, les différents problèmes que l’on peut rencontrer et comment les solutionner, etc.
  • Awesome PlayStation Vita : une longue liste de liens vers pleins de modules et autres ressources utiles pour la PS Vita. Un peu comme cette page, mais en 1.000 fois plus complet.
  • Vita Development Wiki : le wiki pour en savoir plus techniquement sur la PlayStation Vita niveau matériel et hacking.
  • PSVita Developer Wiki : un autre wiki technique sur la PlayStation Vita.
  • Wololo.net : une ressource anglophone indispensable pour suivre l’actualité du hack sur PS Vita.
  • Logic-Sunrise : un site d’actualités francophone sur le hack de consoles et notamment sur la PS Vita.
  • Custom Protocol : un site d’actualités francophone, qui ne semble hélas plus trop actif, mais qui traitait vraiment bien lui aussi du hack de la PS Vita.
  • Playstation Vita Mods and Repatches List : un Google doc listant un bon nombre de mods permettant d’améliorer / modifier pas mal de jeux.
  • Kazuki Henjin – Rétrospective sur la PS Vita : une rétrospective vidéo en live à laquelle j’ai participé pour les 10 ans de la console.
  • Vita Hacking History : un très bon historique (en anglais) du hack de la PS Vita par Wololo.net. Des premiers exploits ePSP jusqu’aux dernières avancés en terme de portage de jeux non officiels.

Cette liste n’est évidement pas exhaustive (car ce n’est justement pas son but) et reflète en grande partie ma propre utilisation de la console. N’hésitez surtout pas à envoyer vos remarques et partager les noms d’autres modules/plugins que vous utilisez, en commentaire, pour faire vivre cette liste que je mettrai à jour au besoin (je rajoute ou supprime déjà des plugins de cette liste au gré de mes expériences et lectures sur le sujet).

Dernière mise à jour du 13/11/2022 : ajout du module VitaControl pour les manettes bluetooth et suppression des modules ds34vita et X1Vita qui font donc doublons.

Bon jeu à toutes et tous !

Laisser un commentaire